Camarade de jeux

Vagues portraits d’il y a 2 mois.

Matisse le marabout

Parfois on est triste. De la vie, du non à l’Europe, etc On ne voit guère plus que les rails du métro comme échappatoire. Il existe un remède insensé. Le meilleur. Matisse. Il y’a 2 ans, j’étais tombé sur une photo de Matisse “dernière période”, les 10 dernières années. Après une opération qui l’a laissé proche de l’infirmité, Matisse a continué à peindre et à créer. Il n’a pas baissé les bras devant le sort qui le frappait. La photo le montrait avec un pinceau attaché à la main, impuissant qu’il était à le manipuler normalement. L’expo que lui consacre en ce moment le Sénat, présente ses dernières années, ses pochoirs, ses découpages et ses correspondances. Il n’a jamais perdu sa joie de vivre, malgré le sort qui lui a imposé de lourdes épreuves sur son chemin. C’est poignant comme un récit de survivant de la Shoah, émouvant à en chialer. Matisse devrait être remboursé par la sécu.