Omac Project ?

Petit éclair de bonheur: http://maps.google.com/ (n’oubliez pas d’appuyer sur Satellite et de Zoomer !) Vraiment bien foutu. Le monde est si beau parfois. My crib !

“Impression, soleil couchant”

Gouache sur toile, 2005. (Serré dans la bibliothèque de mon père, la photo avec flash l’éclaircit un peu…)

Lé Ji O Cé pa bô !

Dans 12 heures, on saura si Paris hébergera la kermesse du sport mondial. JPPernault nous le serinait encore (Mon dieu, mais les micro-trottoir chez Pernault, c’est délicieux… surtout quand les mecs interrogés depuis leur camping de vacances vous balancent des éclairs de connaissances olympiques qu’on regrette de ne pas avoir noté dans un carnet). Les yeux dans les yeux il déclare que 9 français sur 10 souhaiteraient voir les JO à Paris, soit encore plus que de votants pour Chirac en 2002 face à Le Pen. Ca se voit qu’ils ne payent pas les impôts locaux qui couvriront les frais de cet Interville en plus dopé.

Sérieusement, quelle différence cela fait ? Avec Londres y’a une heure de décalage horaire. Madrid même pas. De toute manière 99% des gens les verront à la TV, ces jeux. Y’a rien qui ressemble plus à un stade qu’à un autre stade. Sauf ceux des régimes totalitaires (en Chine, y’a des soldats, au cas où). Très pratique, on peut y stocker des gens, tirer dans le tas comme en Amérique du Sud. 9 français sur 10… Je suis persuadé que le parisien… celui qui vote en majorité pour le oui au referendum contrairement à toute la France, et bien il s’en moque éperdument. Enfin seul les habitants du XVIIème espèrent encore, s’imaginant que le prix de leur appartement va encore augmenter, comme si les prix des loyers et des logements parisiens pouvaient encore grimper ad vitam.

Dans 12 heures, pas de JO. Voyons les faits qui vont peser dans la balance : c’est Luc Besson, le Michael Moore français qui fait le film de promo. “from the producer of Taxi 2 & Yamakazi” dit la voix off.- 30 déjà ! Ensuite ils vont nous ressortir l’idéal olympique de Coubertin, le truc qui n’a rien, mais alors rien à voir avec le sport d’aujourd’hui. Chirac va aller soutenir ça… Avec la scoumoune qu’il a en ce moment, c’est toujours ça de gagné. Et puis aujourd’hui même, j’ai croisé Bernard Menez. Ouioui, Bernard Menez. C’est un signe. Un signe fort. Les JO ne seront pas à Paris.

Sketchbook – Various stuff