the story so far (version 2014)

 

Je manque à toutes mes obligations en n’affichant pas ici mes derniers articles. C’est ça de croire trop au cercle vertueux des réseaux sociaux. Donc voilà un update rapide, en attendant d’avoir du nouveau matos.

Par ordre chrono, tranquille.

Les suites sans idées. Un follow up logique au meilleur du pire de la comédie française. Publié au moment du déjà non-mythique retour des Inconnus.

Lightning Returns Final Fantasy XIII, le tsunami d’exaspération. J’écris sur FFXIII depuis 7 ans. Un septennat pour terminer là-dessus, quelle tristesse. Machine à flashback enclenchée.

J’ai suivi les J.O de Poutine à la télé russe. Ah bon dieu, celui-là était vraiment rigolo à écrire. J’ai toujours cette fascination / intérêt pour la propagande, sans doute parce que je n’ai pas été immergé dedans mais par le filtre parental. Et le sport politique de Poutine est absolument génial à regarder, bien qu’un peu flippant.

jbb

David O.Russel, les rôles de sa vie. Le malchanceux des Oscars. On lui avait pourtant dit de ne pas aller trop dans la comédie. Pourtant O.Russel a le parcours le plus fascinant de tous ces réalisateurs qui ont explosé dans les années 90. Et si tu me lis régulièrement, tu sais que j’adore ses films.

Dark Souls 2. Le jeu qui m’a fait souffrir. Moins bien que fabuleux, ça reste génial.

darksouls

Assassin’s Creed Unity à Paris, je dis oui à Robespierre-ninja.

Captain America: Winter Soldier, le premier blockbuster de la saison, sexy et noir en même temps, totalement validé.

 

N’allez pas loin, je reviens bientôt. Même bat-chaîne, même bat-heure.

 

Batman : Arkham Origins

batman Detective classic

Alors que je me relis l’intégrale Batman (ouais, la fucking totale) j’ai complètement oublié de dire que j’ai écrit un article amoureux sur Arkham Origins. Pas tant amoureux du jeu que de Batman lui-même.